Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Le forum fut ouvert le 26 Mars 2010 à 14 heures
Vous pouvez trouver des personnages crées par les membres à disposition ici !
Pour voir nos <i>animations</i> et <i>sujets de groupes</i> venez ici

Partagez | 
 

 Lorsque la vie vous sourit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Remember December
Demi Lovato


• Crédits : October
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : La prophétie
• Tes envies : A envie de pouvoir
• Tu l'aimes : Personne.. ah moins que ...
• Ton avatar : Willa Holland
• Messages : 26


MessageSujet: Lorsque la vie vous sourit   Mer 14 Avr - 17:35

    L'histoire n'est pas toujours écrite comme on le pense, même les plus grands et les plus sages n'auraient pue prévoir que la jeune déesse qu'était Aube allait sombrer du coté du mal et faire de tout ce qui l'entourait un véritable carnage. Non vraiment personne, à part peut être moi? Bien sur, parce que c'est moi Aube. Je suis enfin arrivée à Fell's Church.

    J'avais dormis dans ma voiture cette nuit, dans la Ferrari que j'avais créer par magie. Je n'avais pas voulue chercher un endroit pour me loger la nuit, donc ma voiture avait été là pour me sauver. Quoique, ce n'était pas véritablement quelque chose où il fallait me sauver car j'aurais été capable de me créer une cabane en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Dois-je rappeler que je possède le savoir ultime? Et puis grâce au petit pouvoir qui me vient de ma mère, tout les hommes de cette ville aurait pue me construire un beau petit palais. Je rentre les clés dans le contact, roulant vers la ville.
    Que vais-je bien pouvoir faire aujourd'hui, faire les boutiques et renouveler ma garde robe? Non je ne crois pas. Je me mes un serre-tête tout en conduisant, je me recoiffe puis continue de rouler. Donc alors, que vais-je bien pouvoir faire? Une journée shopping ? Pourquoi pas…

    Non, finalement je vais aller manger ! Je tourne à droite, me gare sur une place et sors de la voiture.

    " Déesse Aube, vos parents vous cherche.."
    Il manquait plus que ça. Je me tourne vers l'oiseau qui viens de m'adresser la parole. Les gens vont me prendre pour une folle. Je m'approche dangereusement de l'oiseau, lui attrape une aile et le jette dans le ciel.

    "Tu leurs dira bonjour de ma part.."avais-je lancé sarcastique
    Je me retourne une dernière fois pour le voir voleter dans le ciel et je m'approche ensuite du petit restaurant. " Mystic Grill". Intéressant. Pourquoi ai-je quitter mes parents déjà? Parce qu'ils avaient décidés de tuer et de détruire le fils d'Hadès qui se trouvait être la personne qui contait le plus pour moi. Je l'aimais, pas comme on aime un petit ami, comme on aime son meilleur ami. D'ailleurs, c'était cela qu'il était, mon meilleur ami, celui que j'aimais et que je voulais garder toutes mon existence qui ne se finirais pas auprès de moi. La vie est difficile, même pour quelqu'un qui est … immortelle. J'entrais dans le bar-restaurant. Quelque peu amusant, une ambiance des plus .. Sombre mais tout aussi familiale. Un billard ce trouvait non loin du petit bar et au bar tout un tas de gens s'y trouvaient.

    Je me dirigeais vers le barman, un sourire aux lèvres. J'étais habillée avec une veste en cuir, un slim noir des lunettes de soleil et un serre-tête. Mes cheveux étaient poussés en arrière. En entrant, tout le monde ce tourna vers moi. Pourquoi? Parce que je possédais la beauté suprême de ma mère. Tout du moins, c'était l'un de mes pouvoirs. Je réduisis leurs attraction envers moi en un clin d'œil et ils retournèrent tous à leurs occupations.

    " Bonjour, je vais vous prendre le plat du jour…"

    Il me désigna une table et m'indiqua que l'on viendrait m'apporter le plat plus tard. Je m'avançais donc d'une démarche tranquille vers la table qui m'étais assignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ucucucucu
TitreAuteur


• Crédits : LJ
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : La mort
• Tes envies : Assurer mon avenir, ma descendance
• Tu l'aimes : Personne...enfin, peut-être que...
• Ton avatar : Adam Gregory
• Messages : 32
• Tes peurs : Perdre mon père ainsi que ma belle mère, mais aussi mon héritage, les enfers
• Secret : Je suis le fils d'Hadès et d'Annabelle une demi déesse et demi lycan. Je suis donc un demi dieu, demi lycan


MessageSujet: Re: Lorsque la vie vous sourit   Mer 14 Avr - 17:55

L’enfer était une chose que je connaissais depuis bien longtemps, un enfer qui devrait être le mien quand mon père l’aurait décidé. Marchant dans les grottes souterraines, j’observais les âmes s’en aller vers leurs butes finales, un but que je ne connaîtrais pas étant donné que je ne mourrais jamais. Seul un dieu pourrait m’achever, mais même ainsi, il aurait beaucoup de mal à cause de ma moitié lycan. Je me stoppe doucement et observe l’eau brillante, malgré les rumeurs, l’enfer n’était pas si horrible pour ceux qui n’étaient pas damnés. Un sourire s’afficha doucement sur mes lèvres, mes yeux brillaient de cette lueur même qui brillait dans les yeux de mon père. Demi dieu, je n’en étais pas moins digne de lui et il en était conscient, ma force résignait dans mon être. J’étais un mélange rare, un être à part aussi simplement. J’entendis alors des bruits de pas assez doux et calme, aériens aussi, Perséphone, ma belle-mère bien sûr posa sa main sur mon épaule avec la tendresse d’une véritable mère.

« Elezar, comptes-tu retourner sur terre ou resteras-tu encore un peux avec nous ? Ton père te désire à ses côtés, ta compagnie lui manque mon fils. »

Oui, la déesse m’avait toujours considéré comme son fils et moi comme ma mère, tel était notre volonté et nous en étions fières. Je tourne mon regard sombre vers cette femme splendide, mais, aux paroles de mon père, ma mère n’en était que plus belle, ma mère biologique. Je me souvenais que très peux d’elle, voila des milliers d’années que je ne l’avais plus vue.

« Je ne compte pas m’éternisé, j’ai encore beaucoup de chemin à faire avant de revenir. J’ai choisi de vivre sur terre quelques années, je reviendrais sois en sûr. Dis à mon père qu’il ne se tracasse pas de mon absence, il aura bien vite de mes nouvelle, mère. »

Posant un baiser sur mon front, elle me sourie et disparue dans les souterrains sombres des enfers. Moi-même, je me retrouvai dans une petite ruelle de la ville. Habillé d’une longue veste noire, mes cheveux légèrement en batail. Calmement, je me mis à avancer dans la rue, cherchant un endroit ou me poser quelques heures histoire de réfléchir à mon futur. J’arrive alors dans un petit restaurant, mon pouvoir agit directement et les têtes féminines se tournèrent vers moi, cette attraction était évidente. Le pire, c’est que ce don s’appliquait aussi bien sur les humains que sur les autres. Je me dirige vers un tabouret et m’y assoie, je commande alors une assiette de pâtes à la carbonarra, chose que j’affectionnais littéralement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Remember December
Demi Lovato


• Crédits : October
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : La prophétie
• Tes envies : A envie de pouvoir
• Tu l'aimes : Personne.. ah moins que ...
• Ton avatar : Willa Holland
• Messages : 26


MessageSujet: Re: Lorsque la vie vous sourit   Mer 14 Avr - 18:34

    Je commençais tout bonnement à manger mon plat de pâtes à la carbonnara lorsqu'un jeune homme entra dans le fast-food. Toutes les têtes féminines c'étaient tourner vers lui. Avait-il un don comme moi, une beauté suprême? Obligatoirement, selon moi, car il avait fait tourné toutes les têtes y compris la mienne. Super n'est-ce pas. Lorsque j'avais posé mon regard sur lui, mon cœur avait fait une éruption volcanique et je me demandais alors pourquoi? Pourquoi est-ce que cela m'avais fais cette sensation étrange?

    Son aura est tellement forte qu'elle me traverse … comme la mienne. J'ai envie de me lever et d'aller lui parler. Pourtant je ne fais rien, je reste devant mon assiette sans rien faire. Regardant autour de moi. Elles le regardent toujours.

    " Oh! Il est pas si magnifique que ça, arrêter de le regarder…"
    Je venais de lancer sa comme cela fasse à ce silence trop gênant. Je regardais les filles qui me dévisageaient toutes avec un regard colérique. Moi, mon regard était narquois tout comme mon sourire. Je retournais à mon assiette quelque temps plus tard, après avoir remis en place moi aussi ma beauté "suprême" . Bah quoi, j'avais envie de jouer aujourd'hui alors pourquoi pas?

    Après avoir terminé mon assiette, je la prenais entre mes doigts fins et l'apportait au barman. Les regards de tout les hommes se tournaient sur mon passage et certains vagabondaient même là où il ne fallait pas. Je regardais en souriant le barman et lui rendait donc mon assiette.

    " Merci, j'ai trouver cela succulent. Je vais rester boire un verre donc je vous paierais ensuite…"

    Je lui fis un petit sourire gentil et m'asseyait près du jeune inconnu. Nos auras se combattaient en avais-je l'impression. Je commandais un verre de coca-cola et me retournais vers la porte. Dehors, il commençait à pleuvoir.

    "Mademoiselle, votre lacet est défait.."
    Quelques secondes après, mon lacet avait été refait par le jeune homme boutonneux qui venait de me parler. Je me tournais alors vers le jeune inconnu qui était entrer il y'avait à peine une demi-heure, notre regard se croisa et mon cœur entra à nouveau en éruption. Je fis un sourire timide, puis lançais un .

    " Aube Luna Sombral …"

    Si c'était un dieu ou un demi-dieu qui connaissait la prophétie, j'allais vite être découverte, et alors? Je lui fis un sourire angélique attendant qu'il se présente à moi. Après tout, c'était la moindre des politesses non? Il ressemblais étrangement à mon ami, mon meilleur ami fils d'Hadès, tué avec soins par mon père. Presque le même visage et presque le même regard envoutant. Sans le vouloir, j'avais élargie mon pouvoir de beauté suprême, et un silence gênant c'était à nouveau installé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ucucucucu
TitreAuteur


• Crédits : LJ
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : La mort
• Tes envies : Assurer mon avenir, ma descendance
• Tu l'aimes : Personne...enfin, peut-être que...
• Ton avatar : Adam Gregory
• Messages : 32
• Tes peurs : Perdre mon père ainsi que ma belle mère, mais aussi mon héritage, les enfers
• Secret : Je suis le fils d'Hadès et d'Annabelle une demi déesse et demi lycan. Je suis donc un demi dieu, demi lycan


MessageSujet: Re: Lorsque la vie vous sourit   Jeu 15 Avr - 21:39

J’attendais mon plat calmement, je ‘observais pas grand monde, néanmoins, une personne attira mon attention. Une déesse, je n’en doutais pas loin de la, mais je n’aurais pas pu dire qui elle était. J’entendais son cœur battre à toute rompe, rapidement, je compris qu’elle aussi avec un pouvoir d’attraction sur la gente masculine, car mon cœur battit la chamade comme jamais. Je n’aimais pas ne pas avoir le contrôle sur mes sentiments mais bon, je ne savais pas faire grand-chose face à cela. Je sourie légèrement à sa remarque et lève les yeux aux ciels, quoi, je n’étais pas si beau que cela ? Ben voyons, petite menteuse va. Mais je ne fis néanmoins aucunes remarques, car son cœur parlait de lui-même et j’en étais contiens. Je fis un petit sourire dans le vide et commence à manger sous les regards avides des jeunes demoiselles, jeunes ou vieilles d’ailleurs. C’est alors que la jeune fille me parla et je pose mes yeux sur elle, je sentais cette douce et agréable attraction s’élancer vers moi. J’élargis moi-même mon champ d’attraction le fixant plus sur elle, elle voulait jouer, je jouerais avec elle. Quand elle me dit son prénom, je compris directement qui elle était, me tournant doucement vers elle, je dis simplement.

« Prophétie quand tu nous tiens…Dyclan Elezar Hunggin. »

Si elle connaissait effectivement les dieux, elle connaîtrait surement mon nom. Ma naissance avait fait pas mal d’histoire dans un sens, né d’une mère lycan-déesse et d’un père dieu, je n’étais pas vraiment comme les autres. Je sentais son pouvoir faire son effet sur moi, mon cœur ne cessait de battre la chamade, mais heureusement je savais le dissimuler. Je savais qui elle était, c’était une déesse et dans un sens j’étais assez heureux de la rencontrer. Puis, elle était magnifique, ses yeux, son visage…Je lui fis un petit clin d’œil calmement, puis, de ma voix charmeuse et envoutante j’ajoutai toujours très mystérieux.

« Que fais-tu ici, enfin, tu vois sûrement se que je veux dire. »

Oui, pourquoi n’était-elle pas avec les autres dieux et déesses. Moi, mon explication était simple, je voulais découvrir le monde d’en haut comme je disais si bien. Je plonge mon regard dans le siens et commence à lire dans ses pensées, cherchant des informations sur elle. Une fois fais, je sourie mystérieusement et recommence néanmoins à manger. Le regard de filles posées sur moi commençait à m’agacer, même si j’avais focalisé mon charme sur Aube, les humaines de la pièce ressentaient le besoin d’être avec moi. Je soupire doucement.

« J’ai l’impression d’être une bête de foire… »

Je ris légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque la vie vous sourit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lorsque la vie vous sourit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fell's Church city :: Fell's Church and the food :: Le Mytic Grill.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com