Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Le forum fut ouvert le 26 Mars 2010 à 14 heures
Vous pouvez trouver des personnages crées par les membres à disposition ici !
Pour voir nos <i>animations</i> et <i>sujets de groupes</i> venez ici

Partagez | 
 

 Joue, Vit, Lache-toi ! ♠ Sixteen O. & Lizéa N. Jefferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Joue, Vit, Lache-toi ! ♠ Sixteen O. & Lizéa N. Jefferson   Mar 6 Avr - 20:18



Assise au bord du toit de la maison, j'étais bien pensive. J'étais encore une fois au bord du précipice, au sens propre du terme, comme je l'avais écrit de nombreuses fois dans mon journal intime. Je m'étais calée dans un coin de la maison où les passants humains n'aurait pas une crise cardiaque en me voyant aussi haut sans assurance. Ils penseraient sûrement tous que j'étais suicidaire, mais bien loin de là ... Si j'avais voulu mourir, je n'aurais eu qu'une chose à faire c'est enlever mon pendentif de Lapis-Lazuli ... Je passai alors, délicatement, mes doigts sur le bijou qui pendait à mon cou et qui m'était indispensable. Je me souvenais du mal que j'avais eu à le trouver et les nombreuses journées que j'avais passé dans l'ombre. Aujourd'hui, j'étais tellement mieux à pouvoir profiter du soleil et sortir avec ma fille ...

D'ailleurs, aujourd'hui, nous avions prévu de nous faire un petit bowling ... Regardant ma montre, je me rendis compte qu'elle était encore en retard. Cela m'inquiétait toujours, parce que j'étais sa mère, mais maintenant elle avait plus de cinquante ans et elle pouvait bien se débrouiller toute seule alors j'essayai de ne la sermonner qu'en cas d'extrême besoin. J'attendis donc, perchée au haut de ma maison, observant les alentours et écoutant de mon ouïe fine les environs. Soudain, je détectai un son familier provenant de ma poche. Je sortis mon portable et regardai le message que je venais de recevoir. Il disait en quelques mots ;

SIXTEEN ♦️ On se retrouve là-bas ! Je sais que je suis en retard, mais j'avais quelque chose à finir ... A tout à l'heure ... Je t'aime ♥️

Je souris dans le vide et, vérifiant autour de moi qu'il n'y ait personne, je sautai du toit et atterris dans le jardin. Des mauvaises herbes sortaient de partout, mais je n'avais pas la foi de me mettre au jardinage. Je courus jusqu'à la maison, mis mes escarpins blancs à talons et me décidai à partir à pied pour le bien-être de l'environnement. Je pris moins de cinq minutes pour arriver devant le bowling. Je m'arrêtai devant la porte, regardai autour de moi pour m'assurer que Sixteen ne m'attendait pas dehors et je finis par pénétrer à l'intérieur par la grande porte vitrée.

Je passai par le comptoir, payai ma place, pris des chaussures nécessaires au jeu, posai les miennes, et rejoignis la piste qu'on m'avait désigné. Je reconnus de loin, la silhouette de Sixteen. Elle était dos à moi et semblait être en train de lire quelque chose. Je ne voulus pas la prendre par surprise car je savais qu'elle était très susceptible. Je m'assis donc sur le siège qui était derrière elle et attendis qu'elle ait fini de lire son prospectus.
Revenir en haut Aller en bas


Wire to WireRazorlight


• Crédits : (c) eclatic
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : La peinture et le prof =)
• Tes envies : aller me baigner.
• Tu l'aimes : Je le trouve plutôt craquant
• Ton avatar : Dianna Agron
• Date de naissance : 16/05/1992
• Messages : 46
• Localisation : Fell's Church
• Humeur : Enjouée
• Tes peurs : Perdre ma mère, Ne pas être acceptée, Changer de ville.
• Secret : Amouraché du professeur d'arts


Ma vie, ma bataille
Nutrition: animaux et nourritures pour humains
Vos proches ou pas ?:

MessageSujet: Re: Joue, Vit, Lache-toi ! ♠ Sixteen O. & Lizéa N. Jefferson   Jeu 8 Avr - 10:42

    Je terminais ma matinée de cours avec joie. Je n'avais pas eu une seule heure de cours avec mon cher professeur adoré, et je quittais donc le lycée sans regret. Aujourd'hui je devais allée au bowling avec ma mère. C'était une de ces sorties mère/fille que j'adorais. J'arrivais sur le parking de l'université et m'inséra dans la voiture. Ah ma voiture ! Une magnifique petit mini cooper rouge que j'avais eu d'occasion à Fell's Church.Il faisait assez beau, je dégageait le toit et sortit mes lunettes de soleil. Malgré mon âge avancé, j'étais restée bloqué à la celui de 21 ans, découverte de l'âge adulte, des sorties multiples et autres. Un âge que j'adore, il faut l'avouer. Je sortais de ma place de parking et m'avançais vers la sortie. Une apparition "miraculeuse" attira mon attention. LE prof était là. Magnifique, il sortait de l'université pour aller rejoindre sa voiture et rentrait chez lui. Il avait encore ce petit air mélancolique et mystérieux qui lui donnait tout son charme. Je ne pouvais détacher mon regard de lui et...

    • BAAAAAAAAM •


    Oh merde ! Je venais de me prendre la voiture de la pire garce de la fac. Au volant de sa mercedes, elle me foudroyait du regard. Je sentais qu'elle allait me retenir assez longtemps. Je sortis donc mon portable pour envoyer un message à ma mère et la prévenir de mon retard (déjà bien entamé).

    JuliaNon mais regarde ma voiture ! Espèce d'idiote !

    Allez, c'est parti. Je dois me calmer et jouer avec tac. Les personnes comme elle sont idiotes et je l'aurais à la ruse.

    SixteenJe suis désolée, euhh Julie c'est ça ?
    JuliaJulia !!!
    SixteenJe suis désolée, mais il faut dire qu'en emboutissant ta voiture je t'ai rendu un service. Non mais ça fait combien de temps que tu l'as cette voiture ? deux, trois, ans ? Je me demande comment une fille comme toi peut avoir une vieille voiture au lieu de la vendre pour s'acheter une merveille. Tu comprends ?

    La fille Julia, sembla interloquée pendant tout mon discours. Etant donné qu'elle ne donnait pas de réponse, je montais dans ma voiture et partit à toute vitesse en évitant de me retourner et d'écouter les cris de Julia. J'étais très en retard, j'allais à toute vitesse.

    Arrivée devant le bowling, je rentrais en hâte. Je pris le matériel nécessaire. Les chaussures de clown avec ma petite robe beige, ce n'était pas très sympa mais bon, c'était le plaisir du jeu avant tout !! On m'indiqua la piste tandis que je les prévenais que j'attendais quelqu'un. Au moins ils indiqueraient à ma mère où j'étais. Je m'assis sur le banc qu'il y avait en face de la piste et pris le prospectus qu'il y avait devant moi. Il indiquait le rapport poids humain/ poids boule. En gros, c'était pour savoir avec quelle boule j'allais pouvoir battre ma mère au bowling. Tout à coup, une odeur familière titilla mon odorat.

    SixteenJe sais que tu es là.

    Je me retournais pour me retrouver face à ma mère. Comment croire que c'était ma mère ? Elle était si jeune et si belle. Je ne lui ressemblais pas trop. Je devais sûrement ressembler à mon père. Mais cela n'avait aucune importance. Je l'a pris dans mes bras et lui fis un bisou en guise de bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Joue, Vit, Lache-toi ! ♠ Sixteen O. & Lizéa N. Jefferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fell's Church city :: Fell's Church entertainment :: Le Bowling-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com