Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Le forum fut ouvert le 26 Mars 2010 à 14 heures
Vous pouvez trouver des personnages crées par les membres à disposition ici !
Pour voir nos <i>animations</i> et <i>sujets de groupes</i> venez ici

Partagez | 
 

 Alexander E. Blood •• ended

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 19:47

Alexander Evan Blood feat—« Ian Somerhalder »



Carte d'identité
Surnom : Alex
Date de naissance : 17 novembre 1845
Lieu de naissance : Milan en Italie.
Origines : Italien de part sa mère, anglais de part son père.
Groupes : Vampire.
Études : Littérature.
Régime alimentaire : Le sang humain.
Caractère : Alexander est une personne que l'on nommerait de manipulateur et de beau parleur, il trouve bien souvent les mots qui charmeront ses futurs victimes, les mots qui les amèneront à lui comme un aimant attiré par le métal. Mefiant, il n'accorde que très peu sa confiance, c'est sans doute pour cette raison qu'il se complet dans ce caractère froid et sombre. Il n'est pas bien difficile de comprendre qu'il prend un plaisir presque malsain à jouer avec ses victimes ou à jouer avec les femmes en général. Cruel et sanguinaire, il nourit un véritable désir à se nourir de sang chaud sortit tout droit de la jugulaire d'une jolie jeune femme. Vous l'aurez bien comprit, le vampire ne s'en prend qu'aux femmes, les trouvant facile d'accès, parfois même trop pour lui qui aiment tant jouer. Malgré tout cela, Alexander n'en reste pas moins une personne doté d'une grande intelligente, certes il n'utilise pas son intellecte à bon escient mais c'est une créature de la nuit après tout.
Statut Matrimoniale : En couple.
Particularité : Le fait d'être un vampire n'en serait pas déjà une ?

Rien que pour le savoir
Ton plat favoris : Généralement, Alex' se nourrit de sang humain.
Ta fleur favorite : Il affectionne tout particulièrement la rose noire.
Ta couleur favorite : Il aime ardemment le noir, c'est d'ailleurs souvent la couleur qu'il porte.
Ton porte bonheur : A la main droite, Alexander porte une bague qu'il ne quitte presque pas, voire jamais, c'est un cadeau de sa mère, et dire que cette objet compte beaucoup pour lui ne serait pas assez fort.
Ton désert favoris : Une jeune et jolie blonde pulpeuse au regard de braise, mais vide à l'intérieur, tellement vide qu'elle ne devinerait pas un seul instant qui il est réellement.
Ta chanson favorite : Pour le moment, il écoute beacoup Don't trust me de 3OH!3.
Ton livre favoris : il n'a pas vraiment de livres favoris, disons qu'il a des auteurs favoris, comme les anciens du nom de Shakespeare, Hugo, Musset.
Ton hobby : La chasse est ce qu'il pratique assez régulièrement, normal me direz-vous pour un vampire. Mais sait-on jamais ?
Ton film favoris : Alexander a en horreur le cinéma, il a bien été voir un ou deux films, mais il ne peut pas les citer comme des films préférés, il préfère encore la lecture au cinéma.
Un rituel, une habitude : Il lève les yeux au ciel lorsqu'une personne l'ennuie, donc assez régulièrement, sinon, à part avoir un sourir sadique avant de croquer une victime, il n'a pas d'habitude ni même de rituel.
Un secret : Sa vie elle-même est un secret pour presque tout le monde. Il ne parle que très rarement de lui.
Un look : Il a un look assez normal, mais classe à la fois. Il ne porte pour ainsi dire que des chemises, il lui arrivera de porter des t-shirt mais en des circonstances assez inhabituel alors. Les couleurs qu'il porte souvent sont les couleurs fonçées, comme le noir ou le bleu nuit.

Derrière ton écran
Pseudo sur le net : Melow ♥️
Ton age : 18 ans, mais demain vous pourrer me souhaiter un bon anniversaire.
Ton pays : Belgique, ma belle Belgique.
Libre arbitre : jJ'aime le nutella, quelqu'un aurait-il un pot de nutella à me donner ?
Une Suggestion ? Non je n'ai rien à dire, le forum est parfait à mon goût.
Une question ? Non, aucun ... pour le moment.
Comment as-tu connus le forum ? Il faut bien avouer que PubRpg Design fait des merveilles en ce qui concerne les publicités.
Veux-tu un parrain ? Non je pense que ça ira.
Code du règlement/contexte : 28/03/2010 AEB M mords moi !


Dernière édition par Alexander E. Blood le Dim 28 Mar - 22:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 19:47

Mon beau journal intime



« Alexander, ce soir nous sommes invité chez les Lorenzi, je te prierais d'avoir un comportement irréprochable. N'oublie pas que leur fille pourrait un jour devenir tienne. » Encore une soirée mondaine. Encore une soirée ou je serais noyé sous le luxe, la richesse, les dames en longues robes griffées par de grands stylistes, et par les sieurs vêtus de costards et de collerettes. Je n'avais rien contre ce genre de soirées ... en fait si j'avais quelque chose contre ce genre de soirées, je n'aimais pas y être trainé de force, et ce soir, c'est ce que la femme qui m'avait mit au monde comptait bien faire. Je la respectais, et donc je respectais le son choix de m'y rendre, bien qu'a l'intérieur je fulminais de colère. Avoir un comportement irréprochable ... comme si je ne savais pas me comporter correctement en société, j'avais des manières, j'avais un langage irréprochable ... lorsque je le souhaitais, je respectais ... quiconque me respectait. J'avouerais facilement que je peux me montrer sous les traits d'un véritable connard sans cœur et sentiments, mais je savais quand même rester une personne respectable. Leur fille pourrait un jour devenir tienne ... la fille des Lorenzi était une femme des plus resplendissante, elle avait une chevelure d'un noir d'encre, ses yeux était d'un bleu perçant, quiconque aurait croisé son regard serait tombé directement sous son charme ... moi pas. Bien que je la trouvais resplendissante, je la trouvais banale. Ce n'était donc pas dans mes intentions de faire d'elle mon épouse. Mais c'était sans compter sur la volonté de fer des Lorenzi et des Blood pour qu'un jour nous nous marions, la belle Eléanore n'était quand à elle pas contre cette idée. D'ailleurs elle me le faisait bien ressentir de part des gestes et des remarques équivoques. Pour résumé ma situation, je n'aspirais qu'à une seule chose ... que cette soirée se termine avant même d'avoir débutée. « Alexander, dépêches-toi, la voiture ne va pas tarder à arriver et Dieu seul sait combien ton père déteste que l'on arrive pas à l'heure ! » Je laissais ses paroles en suspend ne trouvant aucun intérêt à rétorquer quoi que ce soit concernant la personne qui était à l'origine de mon existence ... mon père. Ah mon père ... cet homme si puissant, cet homme qui à la réputation d'être une personne d'honneur et de parole. Lui qui à le digne métier d'être le dirigeant de la seconde plus grande société de ces années mille huit-cent soixante-cinq. Je lui dois tout ! Et il me le fait bien ressentir. Dire que j'affectionne mon père au plus profond de mon cœur ne serait qu'un pure mensonge. Il faisait ressortir tout ce qu'il y a de plus mauvais en moi. Ayant finis de me préparer, je descendais les escaliers afin de prendre la voiture qui nous emmènerait jusqu'au manoir des Lorenzi. Une fois arrivé chez ces derniers, je maquillais mon visage d'un sourire qui masquait l'irréprochable envie que j'avais de quitter cet endroit. A peine mes pieds avaient frôlés le parquait fraichement ciré du manoir, qu'une demoiselle au sourire éclatant me fit face. « Alexander ... je suis heureuse de te voir. » Sa voix cristalline me parvenait aux oreilles comme le son d'une musique douce et chaleureuse. « Eleanore, cela fait si longtemps que je n'ai pas revus ton si joli visage. » Certes, je ne voulais pas faire de cette demoiselle mon épouse, mais il n'en restait pas moins que j'appréciais un temps soit peu la personne qu'elle était.

« Vous êtes si ... » Devant mes yeux se trouvait une femme au teint de porcelaine, au yeux marrons si prenant, au sourire si charmeur. Elle était magnifique, non mieux que cela, elle était splendide. « Je ne trouve même pas les mots pour décrire votre magnificence. » Cette fois-ci je ne regrettais pas d'être venu à ce gala, car parmi toutes ces personnes une fille, une femme s'était distinguée, j'avais été attiré par elle comme un aimant. Jewel Anderson, s'était comme cela qu'elle s'appelait. J'avais beau être une homme de bonne famille, ayant de bonnes manières, je n'en restais pas moins un hommes. Un homme avec des pulsions incontrôlables. Qui n'aurait pas été tenté de glisser cette demoiselle dans ces draps pour passer une excellente nuit à ses côtés ? Moi en tout cas, je faisais partie de cette catégorie de personnes. Bien évidemment, je ne savais pas ce que cachait se véritable visage angélique, je ne savais pas que derrière ces traits, se cachait une créature de la nuit, que l'on rencontre seulement dans les légendes et les mythes ou dans les histoires que l'on raconte le soir à ses enfants pour les endormir ... ou pas d'ailleurs. « Viens ... suis-moi ... je sais que tu en meurs d'envie ... je le sent ... » étais-je si limpide ? Si facile à décrypter ? Je la suivis, comme un animal suit son maître dans le seul espoir d'avoir ce qu'il désire. Mes désirs s'étaient matérialisés, mes pulsions assouvies, elle était encore plus belle. Plus belle qu'hier, moins que demain. Elle avait fait naitre en moi des sensations qui m'étaient encore inconnues, des sensations sur lesquelles je ne pouvaient pas encore posé de mots. Les premiers rayons du soleil traversaient les rideaux, teintant la pièce d'une couleur pastel. Mon regard se posa à nouveau sur elle, elle avait les yeux ouverts. Elle me regardait, elle me troublait. « Je ... je dois partir, m'en aller. » Pourtant je n'avais aucune envie de la laisser, de la quitter, de rentrer chez moi. Mais je le devais. Je m'étais rhabillé à une vitesse normal, et je regrettais même de ne pas avoir pris plus de temps. Je lui adressais un dernier regard, quittais sa chambre et sortais dehors, traversais la route ... BAM ! Le choc fut si violent que je fut projeté deux mètres plus loin, la voiture avait prit la fuite, et moi, je me vidais peu à peu de mon sang, je somnolais, je perdais conscience peu à peu, c'était la fin, je le sentais. Mes paupière devenaient plus lourdes, je ne pouvais plus lutter, ma somnolence prenait le dessus, je tombais dans l'inconscience. Alors que je croyais que j'étais mort, mes paupières s'ouvrirent, non pas sur un paradis ou un enfer mais sur une réalité. Comment avais-je pu survivre à un tel accident ? Pourquoi é tais-je toujours vivant ? Mes questions trouvèrent vite des réponses lorsque Jewel ... oui Jewel se pencha sur moi. Je clignais des yeux, encore un peu sonné. « Bon retour parmi nous ! », elle avait le sourire aux lèvres. Je me redressais alors, il y avait quelque chose de nouveau chez moi, on aurait dit que mes instincts les plus primaires étaient en ébullitions. « Comment ? Je ne comprend pas ! Pourquoi suis-je toujours en vie ? » Mon regard se faisait plus soutenant, je voulais des réponses, j'attendais des réponses, elle me les donnerait ! « Disons, que tu n'es plus tout à fait le même que celui que tu étais avant. » Voyant que je ne saisissais toujours pas l'ampleur de ses mots, elle continua. « Je t'ai transformé, je t'ai fait vampire, tu es comme moi à présent. » Un vampire ? J'étais un vampire, elle était un vampire, une créature de la nuit, ne se nourrissant que de sang, ne sortant que la nuit. J'étais un monstres alors ? Je ne mesurais pas encore la puissance de ce que j'étais.

« Je te déteste ... je te hais ... » Elle était en colère, je n'en avais rien à faire pour ainsi dire. Ses yeux me lançaient des éclairs, croyait-elle qu'elle pouvait m'atteindre ? Croyait-elle que ses paroles me faisaient un quelconque effet ?Avait-elle vraiment cru que j'étais une personne fréquentable ? Une personne en qui on pouvait avoir confiance ? Si c'était le cas, je m'en réjouissait, ma victoire était encore plus grande. J'étais un manipulateur, un beau parleur, un charmeur, mais un véritable connard. Une personne à ne pas fréquenter. « Oh ... voyons, ne te tourmente pas ainsi, sache que ce n'est pas bon pour la santé. » et par santé je parlais de son sang. Car la seule chose qui m'intéressait chez cette blonde était le liquide rouge qui coulait dans chaque veines de son corps, ce liquide qui m'extasiais, ce liquide qui décuplait mes forces. Ce liquide qui bientôt la quitterait. Je m'approchais de plus en plus d'elle, tandis qu'elle, elle reculait. « Ne t'approche pas ... recule. » Mon sourire s'élargissait encore, je ne reculais pas au contraire je continuais d'avancer. Elle était prise au piège, elle était dos au mur, elle ne pouvait plus rien, son sort était entre mes mains, elle n'avait plus d'avenir, elle n'en aurait jamais eu de toute façon. J'étais maintenant assez proche d'elle pour sentir son odeur effleurant mes narines, emplissant mes poumons. « Aurais-tu un derniers mot à dire ? » Je la surplombait de toute ma taille, mon visage se transformait, laissant apparaître des crocs, des veines sous mes yeux. Le seul son qu'elle émit fut un cris qui s'éteignait au fur et à mesure que je drainais son corps de tout son sang, ce liquide chaud coulant dans ma gorge, me redonnant encore plus de force. J'étais un vampire, j'avais bien changé depuis ma période d'humanité. J'étais devenus une personne des plus cruelle et sanguinaire, faisant bien la paire avec Jewel qui était devenus mienne. J'étais un vampire aimant jouer avec ses victimes, les manipulant, les amenant a faire ce que je voulais d'elle, car oui, je ne m'en prend qu'à la gente féminine, bien qu'il m'arrive de me nourrir du sang d'un homme lorsqu'il y a vraiment nécessité. Avec mon physique, j'ai encore plus de facilité a attiré celle qui deviennent mon repas. Ma carrure, mon visage, des yeux marrons, des cheveux en bataille faisant son charme, mon nez aquilin, et mon sourire charmeur. Mon style, mon attitude. Finalement, je peux le dire, je ne regrette pas d'être devenus un vampire, j'ai découvert tant de plaisir, celui de la chasse, de la nuit, le désir du sang, ce que l'on ressent lorsque l'on appâte une victime, es sensations que l'on à se nourrir de leur sang. Je ne regrette pas non plus d'être vampire pour la simple et bonne raison, que depuis maintenant cent quarante trois ans, je partage ma vie avec la vampire la plus belle. Aujourd'hui, en deux-mille dix, nous sommes venus nous installé à Fell Church, un petit coin de la Virginie qui devient peu à peu, une ville touristique plutôt qu'une ville familiale. Néanmoins, cette ville grouille de vampire comme moi, mais de créatures toutes aussi dangereuses que moi, mais aussi et surtout d'humains frais à se mettre sous la dent.

Souvenirs souvenirs
Cher journal,
Je dois dire que je me sent bien stupide d'écrire ici. Mais j'en ressens le besoin. Aujourd'hui n'a pas été une journée facile, je te l'accorde. Des souvenir du passé me sont revenus en pleine face comme une claque. Je me suis souvenus de mes rêves d'avant. Je me souvient que je rêvais de devenir un pilote d'avion, bien que je te l'accord, j'ai réalisé ce rêve depuis, mais j'aurais tellement aimé savoir, les sensations que cela m'aurait procuré en tant qu'être humain, car, tu sais, mis a part la sensation du plaisir et du désir du sang, on ne ressent presque plus rien bref. Je me souvint également que ce n'est pas dans les meilleures conditions que j'ai piloté cette avion, c'était durant la guerre de 40-45. Tien cela me fais d'ailleurs pensé que la plus part des morts n'est pas du à cette guerre ... je plaide coupable, bon nombre de victimes étaient les miennes, elles étaient succulentes. Bref, maintenant, je me dis que remuer le passé ne sert à rien, je vis au présent sans penser à l'avenir qui est indéterminé pour moi pauvre immortel. A bientôt. Alex.

Une si belle jeune femme.
Cher journal,
Je dois dire que je me sent bien stupide d'écrire ici. Mais j'en ressens le besoin. Aujourd'hui n'a pas été une journée facile, je te l'accorde. Des souvenir du passé me sont revenus en pleine face comme une claque. Je me suis souvenus de mes rêves d'avant. Je me souvient que je rêvais de devenir un pilote d'avion, bien que je te l'accord, j'ai réalisé ce rêve depuis, mais j'aurais tellement aimé savoir, les sensations que cela m'aurait procuré en tant qu'être humain, car, tu sais, mis a part la sensation du plaisir et du désir du sang, on ne ressent presque plus rien bref. Je me souvint également que ce n'est pas dans les meilleures conditions que j'ai piloté cette avion, c'était durant la guerre de 40-45. Tien cela me fais d'ailleurs pensé que la plus part des morts n'est pas du à cette guerre ... je plaide coupable, bon nombre de victimes étaient les miennes, elles étaient succulentes. Bref, maintenant, je me dis que remuer le passé ne sert à rien, je vis au présent sans penser à l'avenir qui est indéterminé pour moi pauvre immortel. A bientôt. Alex.

Un véritable massacre
Cher journal,
I y a bien longtemps que j'ai plus écrit quelque lignes. Il y a deux j'ai été plus cruel que jamais, plus sanguinaire que jamais, j'ai sans doute fait le pire désastre qui ait pu exister. J'ai fais un massacre, un véritable massacre, du moins c'est ce qui apparaissait dans les journaux, mais un massacre tellement bon. Cinq victimes en un soir ! Cinq femmes vidée de leur sang, je te passerais les détails, tout ce que je peux te dire, c'est que je me sent plus fort que jamais, aussi fier je dois bien l'avouer. Mais je rigole, tu n'imagines pas à quel point, je rigole de la stupidité des autorités, ils pataugent, élaborent des plans complètement foireux pour retrouver « les » coupables – oui parce qu'ils sont certains que c'est l'œuvre de plusieurs, s'en est presque vexant pour moi – bref, j'attends de savoir la suite de leurs investigations, mais ne t'inquiètes surtout pas tu en seras le premiers informé, si il y a quoi que ce soit de nouveau. A bientôt. Alex.


Dernière édition par Alexander E. Blood le Dim 28 Mar - 22:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


BabyJustin Bieber


• Crédits : Jess
• Disponibilités : Libre
• Ton obsession : Mes parents ...
• Tes envies : Retrouver mes parents && être séduite.
• Tu l'aimes : Je n'aime personne pour le moment. Pourquoi aimez lorsque l'on s'aime déjà assez?
• Ton avatar : Emma Watson
• Date de naissance : 18/11/1995
• Messages : 68
• Localisation : Fell's Church
• Humeur : Tu veux peut être le savoir ?
• Tes peurs : Je n'ai peur que de moi.
• Secret : Je suis la fille de Damon Salvatore et Bonnie Bennett. Cependant je ne le sais pas ...


MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 20:01

    Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 20:33

    Bienvenue ♥️
    bonne chance pour la suite de ta présentation, si tu à des question n'hésite pas (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 22:09

    Welcommmmmme here :) !
    Bienvenue parmi nous tendre petit Alexander... Very Happy !
    J'espère que tu te plairas bien sur ce forum car tu le mérites et puis, Wouahhhh... ta fiche est bien commencée (a) !
    Bisous, Lily & Andrew !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 22:35

    Bienvenue Alex parmi nous Very Happy
    Je te donne du nutella si tu me donne de la glace à la vanille !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 23:00

    Merci tout le monde (:

    damon •• ça tombe bien, je viens de regarder dans mon congelo et j'ai de la glaçe à la vanille (:

    au passage, j'ai terminé ma fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 23:20

    J adore, je suis fan, ton histoire est subliment bien écrite (L)
    tu es validée avec amour & plaisir (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   Dim 28 Mar - 23:26

    han c'est vrai ?
    - si elle te le dit c'est que c'est vrai.-
    * han d'accord je me tais *


    oups, pardon, petit monologue personel.
    merci beaucoup ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander E. Blood •• ended   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexander E. Blood •• ended

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Welcome to Fell's Church :: Open your diaries, quickly :: 100%, terminés !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit